CHRONIQUE

Anna Karenine – Leo Tolstoy

Anne Karenine - Leo Tolstoy.jpg

Lecture VF ** Pocket – 2012 ** 984 pages ** 4,90€/Poche (amazon)

Résumé
En gare de Moscou, deux jeunes gens s’aiment au premier regard. Femme d’un haut fonctionnaire, ornement de la société tsariste de son temps, Anna Karénine éblouit le frivole comte Wronsky par sa grâce, son élégance et sa gaieté. À ce bonheur, à cette passion réciproque porteuse de scandale et de destruction, ils ne résistent pas longtemps.

Mon avis
J’ai ENFIN lu ce monument de la littérature, ce classique incontournable (de mon point de vue). Et j’étais drôlement en retard haha.
A noter quand même que le livre fait presque 1000 pages.
Et d’ailleurs, je ne sais pas pourquoi, mais il m’a fallu un assez long moment pour le lire. Ce n’est pas faute que le livre nous fasse voyager, que les saisons et les années changent, avancent.
Peut-être que je ne voulais pas le finir, car j’ai aimé plonger dans l’histoire, tout simplement. Enfin bref.
L’écriture est sublime, il n’y a pas d’autres mots. Les personnages sont tellement bien décris qu’on peut se les imaginer sans aucun soucis.
Ce qui est assez original (vu le titre du roman), c’est que je n’ai pas vraiment apprécié Anna. Elle m’a beaucoup trop énervée. Par contre, j’ai beaucoup apprécié Levine.
Jusque la fin, je ne comprenais pas pourquoi ce titre, puis ce fut clair, mais je n’en dirai pas plus pour ne pas risquer de spoiler.
En tout cas, c’est un classique à lire une fois dans sa vie, et je suis ravie de l’avoir lu !

Ma note : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s