FILM CHRONIQUE

CHRONIQUE #2 | Tu ne tueras point

Hello les chouettes,

On se retrouve aujourd’hui pour parler d’un film exceptionnel : Tu ne tueras point. Au casting : Andrew Garfield, Vince Vaughn, Sam Worthington, Hugo Weaving, Teresa Palmer, Matthew Nable et j’en passe. Du côté de la réalisation, c’est Mel Gibson aux commandes. On doit les crédits aux Cross Creek Pictures, Demarest Media, Icon Productions, Pandemonium Films, Permut Presentations, Vendian Entertainment. Le film est en sorti en 2016 et il est interdit au moins de 12 ans. (Source photo : Google et gif : Tumblr)

chronique 2 tu ne tueras point (1)

Résumé :
Desmond Doss, fils d’un ancien soldat de la Première Guerre mondiale, veut apporter sa pierre à l’édifice lorsqu’éclate la guerre du Pacifique. En tant qu’objecteur de conscience, il souhaite s’engager mais refuse de tuer ou de porter une arme au combat en raison de ses croyances adventistes. Après de difficiles négociations avec l’armée, il est finalement affecté au poste d’auxiliaire sanitaire.
L’unité de Doss est affectée à la 77e division d’infanterie et envoyée sur le théâtre de la guerre du Pacifique pour participer à la bataille d’Okinawa.

chronique 2 tu ne tueras point (2)

Mon avis :
Quand j’ai eu ce film entre mes mains, je me suis dit : Mais enfin, pourquoi tu vas regarder ça, tu détestes les films de guerre. En effet, j’ai horreur de ça, et j’aurai toujours horreur. Sauf ce que film est différent.
Alors, bien sûr, une bonne partie du film se passe pendant la guerre, je le savais, j’étais prévenue. Et en plus de ça, monsieur Doss est un peu trop croyant pour moi (je respecte, c’est juste que je ne suis pas croyante, de rien).
Tout portait donc à croire que je n’allais pas aimer.
Et pourtant. Ce film est une véritable pépite du cinéma Américain/Australien. Je suis d’ailleurs choquée qu’il n’ait gagné que deux Oscars.

chronique 2 tu ne tueras point (3)

Tout ce que monsieur Doss a fait (car il a réellement fait tout ça !!!) est admirable, je suis totalement sous le charme de son courage, de sa bravoure. Un grand homme, vraiment !
Je n’entrerai pas trop dans les détails, pour ne rien vous spoiler. Tout ce que je peux dire, c’est de le regarder. Moi qui déteste ce genre de film, j’ai été bouleversée.
Le jour-même, je n’ai pas arrêté d’en parler autour de moi, vantant cette merveille. Bien sûr, certains passages peuvent être choquant pour les plus jeunes/sensibles, c’est tout de même un film de guerre.
Mais outre ça, foncez les chouettes, foncez !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s