CHRONIQUE

Se retenir aux brindilles – Sébastien Fritsch

Se retenir aux brindilles

Lecture VF ** Service Presse ** Editions fin Mars début Avril – 2012 ** 327 pages ** 2,99€ Kindle Amazon

Résumé
Inséparables, Ariane, Tristan et Matthias ont passé leur enfance à jouer avec leurs peurs. Au milieu des étangs de la Dombes ou dans les pièces vides d’un château oublié, ils cherchaient l’émotion, l’interdit, le danger.
Trente ans plus tard, les frayeurs d’Ariane n’ont plus cette saveur plaisante de l’imaginaire : c’est un homme bien réel – un homme qu’elle a aimé – qu’elle fuit maintenant.
Car si les enfants font de la peur un jeu, les adultes, eux, savent en faire une arme.

Mon avis
Avant toute chose, je tiens à remercier l’auteur pour sa confiance, ce livre est mon tout premier Service Presse physique, alors, merci beaucoup ! Merci également pour la dédicace !
Maintenant, rentrons dans le vif du sujet. Et quel sujet ce livre ! Dès que j’ai lu le résumé, j’ai été extrêmement intriguée.
Tout le long du bouquin, je tiens à faire remarquer la prouesse de l’auteur de nous tenir en haleine, de garder le suspens et aussi la poésie de sa plume, un vrai régal !
Les passages où la protagoniste principale (Ariane) se perd dans ses souvenirs et ses pensées sont de véritables pépites d’écriture.
Son histoire, sa fuite, tout est poignant. Les descriptions de Lyon (ceci n’est pas vraiment un spoil) me donne encore plus envie d’aller visiter cette ville.
Ce roman m’a tout simplement beaucoup plu, de par l’histoire et l’écriture, c’est devenu un véritable coup de coeur que je recommande !

Ma note : 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s